Voyager dans le Sud avec bébé

On revient d’un voyage à Cuba avec la petite famille.

Avant de partir, beaucoup de questions quant à la bonne santé de bébé pendant toute la durée du voyage se sont posées et malheureusement, j’ai trouvé peu de sources complètes sur le web. Alors voici mon expérience que je partage avec vous sur tout ce que nous avons pensé à amener ou faire pour un voyage comme celui-ci.

Préparer le voyage

Avant de partir, vérifier que bébé a les vaccins adaptés au pays concerné. De ce qu’on m’a dit, en-dessous de 6 mois, il suffit juste qu’il ait ses vaccins de base. Pas la peine de faire les Hépatite B et compagnie.

Pensez à prendre la crème solaire. Sur tous les tubes, tout du moins ceux qui sont vendus au Canada, il est précisé que pour les bébés de moins de 6 mois, il faut demander l’avis du médecin. La Roche-Posay est une marque largement recommandée par les médecins pour les bébés, même à moins de 6 mois. Ce qui est sûr, c’est qu’on n’en mettait pas sur le visage ou les mains pour éviter qu’il l’avale.

Si on peut ou veut éviter la crème solaire, vous pouvez lui mettre des combinaisons ou t-shirts en lycra. Ils sont très efficaces!

Dans l’avion

Pour le voyage lui-même, les autorités aériennes en Amérique du Nord sont plus coulantes en ce qui concerne les produits pour bébé tant que c’est en quantité raisonnable. Ainsi, vous pouvez emmener la boîte de lait en poudre, de l’eau ou autre liquide de plus de 100ml, etc. Bref, c’est bien pratique!

Pendant le vol, pensez à donner à boire souvent à votre bébé. L’air est très sec, vous comme votre bébé vous déshydratez rapidement.

Jusqu’à deux ans, les bébés voyagent sur les genoux de leur parent sans frais supplémentaires. C’est toujours ça d’économiser! L’inconvénient, c’est bien sûr que la mobilité est réduite et on s’enquilose rapidement. Sur les conseils d’une amie, nous avons pris un oreiller pour pouvoir allonger bébé dessus. Ça a donné un peu de répit à nos bras et bébé y était très confortablement installé.

N’oubliez pas aussi que dans les avions, il fait souvent trop froid, surtout avec la fatigue que l’on ressent par manque de sommeil. Si au départ il était en simple body et à l’arrivée en couche tellement il faisait chaud, pendant le vol, bébé était habillé : veste, pantalon, chaussettes, gants. J’avais même prévu un bonnet!

Si votre bébé est assez grand pour s’amuser, prévoyez des jouets, de préférence, silencieux, histoire de ne pas vous faire trop d’ennemis aux alentours… Quelqu’un m’a même conseillé d’acheter un nouveau jouet pour l’occasion pour que la découverte et l’occupation durent plus longtemps.

La plupart des compagnies aériennes permettent d’enregistrer la poussette (gratuitement) en même temps que les valises et de la garder jusqu’aux portes de l’avion. Et à l’arrivée vous la récupérez à la sortie de l’appareil. Certaines compagnies incluent dans le forfait gratuit le siège -auto et éventuellement le lit d’appoint, mais c’est plus rare. la plupart du temps, il faut payer pour le troisième morceau.

On avait prévu le porte-bébé pour porter bébé de manière sécuritaire dans le bus à l’arrivée parce que bien sûr vous ne pouvez pas installer le siège-auto.

Sur place

Une fois sur place, assaillie par la chaleur, le plus grand risque que peut courir votre bébé, c’est la déshydratation, et ça peut arriver très vite dans le cas d’un bébé. Pendant que vous, vous sirotez votre Mojito, n’oubliez pas de l’abreuver très régulièrement. Ceci dit, ça ne vous ferait pas de mal de faire de même si vous voulez éviter la fameuse tourista… ;)

Pour se baigner, nous avions amener des couches spéciales eau. Assez similaires aux couches classiques, elles ne gonflent pas au contact de l’eau, donc pas de grosses fesses. Ahah! Évidemment, l’inconvénient c’est qu’elles absorbent moins que les autres couches. J’ai plus eu l’impression que c’était symbolique. On s’en est servi dans la piscine pour ne pas heurter les bonnes moeurs (!) mais dans la mer, c’était tout nu. Dans tous les cas, nous faisions attention à bien le rincer à l’eau douce après le bain et même dans le cas de la mer, nous lui faisions prendre une vraie douche.

Bien sûr, faites attention aux coups de soleil. Avec sa mignonne, douce et très fragile petite peau de bébé (c’est le cas de le dire!), il rougit rapidement. Protégez-le. Souvent notre bébé était dans sa poussette avec le haut-vent de la poussette qui est amovible. On avait ajouté un petit parasol de poussette. On mettait aussi des serviettes de plage. Et puis hors de la poussette, son lycra, sa crème, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil spéciales bébé. Bref, il était équipé! Certains diront que c’était peut-être trop, mais on préfère ça plutôt qu’il ne perde son capital soleil lors de son premier coup de soleil…

Alors voilà, tout s’est bien passé, bébé a adoré l’eau et on a passé de superbes vacances en famille!

Si vous avez des trucs et astuces pour faciliter les voyages avec bébé, n’hésitez pas à venir les partager!

Sources ici et  et aussi ici et .

About these ads

Tags:, , ,

À propos de Me

Tous les trucs de la vie, de nos vies, de ma vie.

11 réponses à “Voyager dans le Sud avec bébé”

  1. Amalia dit :

    Tiens j’suis partie a Cuba en avril c’était top, vieux road trip!!!!

  2. Pauline dit :

    Bonjour!

    Tout à fait d’accord avec votre article!! Je pense que l’important est de ne pas trop se prendre la tête. Un bébé s’adapte bien à toutes situations, d’autant plus si nous même nous ne sommes pas stressés. Enfin, c’est mon point de vue!

    Je suis actuellement au Mexique. Mon mari y a été muté pour quelques mois. Nous avons donc pris l’avion avec notre petite puce qui avait 10 mois. Nous avions pris un siège pour elle et installé son siège auto. Je ne me voyais pas l’avoir sur mes genoux pendant 12h…les hôtesses nous ont proposés un "lit" à installer sur une des paroi de l’avion mais ma fille était trop grande pour y être à l’aise. Ça l’a par contre bcp amusé d’avoir une superbe vue sur les autres passagers et à fait le clown! je confirme qu’un bonnet est quasi indispensable pour l’avion. Mon mari a mis le sien, pas (plus) trop de poils sur le caillou ;)

    Sur place, c’est vrai qu’avec le soleil, faut faire attention. J’avais acheté de la crème minérale Mustela. Mon bébé s’est vite transformée en Casper, elle était toute blanche! Ça faisait bcp rire les mexicains, qui ne devaient pas être habitués à voir un bébé tout blanc!!
    Pour la piscine, mer, j’ai acheté un maillot de bain/couche lavable. Nickel, ça retient bien tout se qu’il faut!!! Mais autrement, c’est cul nu…
    Par contre, j’ai regretté une chose, c’est de ne pas avoir acheté des sachets de rehydratation. Je pense qu’à un moment c’est un peu juste pour elle.

    Un porte bébé ou écharpe est aussi très très utile! Par exemple au Mexique, rare son les personnes qui ont une poussette. Les bébés sont portés dans les bras tant qu’il ne marchent pas. Alors avec ma grosse poussette, je ne passais pas inaperçue et surtout je ne passais pas partout. Je vénère mon Manduca!!

    Voilà mon expérience. Il ne faut pas hésiter à bouger. Il ne faut pas qu’un bébé soit un frein. J’ai pas encore d’expérience la dessus, mais je suis quasi sûre qu’il est plus facile de partir en vadrouille avec un bébé qu’avec un enfant de 3-4 ans, non?

    Pardon, j’ai un peu monopolisé les commentaires!!!!

    • Me dit :

      Bonjour Pauline,
      Bienvenue sur ce blogue! Merci d’être venue partager ton expérience. On aime ça les longs commentaires!
      Au plaisir de te relire. ;)

  3. Julie S dit :

    Idem, ça me rappelle notre voyage en République Dominicaine l’année dernière quand ma dernière avait 10 mois. Nous étions partis 15 jours et je l’allaitais encore, elle s’est sevrée d’elle même là bas.
    Comme toi, j’avais tenté de penser à tout, j’angoissais avant le départ et une fois sur place, la miss s’est très bien adaptée. Je garde un beau souvenir de ces vacances.
    Cuba, je l’ai fait aussi en 2008 mais sans enfants. C’étaut superbe ! Une histoire à découvrir, des cubains supers, un beau souvenir aussi !

    • Me dit :

      Bonjour Julie,
      Merci pour ton commentaire!
      Nous sommes allés en République dominicaine aussi l’année dernière. Tu étais dans quel coin?

      @ bientôt!

  4. Julien dit :

    Je suis parti avec mon bébé d’un peu plus de deux mois à Lanzarote (Iles Canaries). C’était vraiment top et facile avec un bébé. Je suis déjà parti dans les Caraibes mais pas encore avec bébé. ça me tenterait bien et j’ai lu et entendu beaucoup de témoignages positifs à ce sujet. Ceci dit les parents français se cantonnent souvent aux DOM TOM. La question des infrastructures médicales en cas de souci est souvent une préoccupation. Quid à Cuba ? Aviez vous anticipé un peu ce que vous feriez en cas de souci médical ? Est ce suffisamment sur à ce niveau aussi de voyager à Cuba avec un bébé ?

  5. Marie dit :

    Bonjour,
    Nous partons en avril prochain à Cuba pour 3 semaines avec notre fille qui aura 10 mois.
    J’ai lu sur le net qu’il était difficile de trouver des couches et des petits pots pour bébé à Cuba, mais je ne me vois pas partir avec tt ça pour 3 semaines!!!
    Pouvez-vous m’aider? Avez-vous trouvé facilement couches et petits pots?
    Merci

    • Me dit :

      Bonjour Marie,

      J’avais amené couches et nourriture, Mais nous ne sommes restés qu’une semaine alors c’était plus facile. J’avoue qu’amener 3 semaines de stock, c’est pas évident.
      Je me souviens avoir vu des couches (je ne me souviens pas de la marque) en vente dans la boutique de l’hôtel. Pour les purées, tu pourrais amener de quoi mouliner les aliments et prendre ceux qui sont aux buffets des restaurants. Sinon, je te conseille d’amener par exemple du liquide vaisselle pour nettoyer l’appareil de moulinage avec par exemple un goupillon à biberon ou une éponge. Si ton bébé boit du lait, je me souviens avoir eu facilement accès au lait en demandant aux bars de l’hôtel.
      J’espère que ça t’aide un peu. N’hésite pas si tu as d’autres questions!
      Et bonnes vacances! ;)

  6. Marie dit :

    Merci pour la réponse, si j’ai d’autres questions, je n’hésiterai pas!!!
    A bientôt!

Rètroliens / Pings

  1. Choisir sa poussette « Swann Freslon - juin 26, 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  380 followers

%d bloggers like this: